Quelles sont les différentes variétés de thé ?

18 Février 2016 | par Maison de thé LUPICIA | 1. À la découverte du thé

Quelles sont les différentes variétés de thé ?

3 Commentaires

Thé, Variété

Toutes les variétés de thé proviennent du même arbre, le théier ou Camellia Sinensis (nom scientifique). Ce sont les bourgeons et/ou les feuilles qui seront récoltés pour donner naissance aux différents types de thés et non les fruits (ou les graines). Durant les phases de récolte, la cueillette pourra être plus ou moins fine et les meilleurs thés seront obtenus par la cueillette des bourgeons (ou Pekoe) et des toutes premières pousses (1ère et/ou 2ème feuilles qui suivent le bourgeon).


Ce qui va distinguer les thés les uns des autres est le degré d'oxydation qu’auront subies les feuilles de théiers pendant le processus de fabrication.
 Les feuilles prendront alors une couleur de plus en plus sombre en fonction du degré d’oxydation. Cela donnera naissance aux différentes variétés de thé avec une couleur, des arômes et des vertus qui leurs sont propres.

On obtient donc les types de thés suivants, du moins oxydé au plus oxydé :

  • Thé Vert (Non-oxydé)
  • Thé Blanc (Très faible oxydation, environ 12%)
  • Thé Oolong ou "bleu-vert" (Semi-oxydation, pouvant aller jusqu’à 70%)
  • Thé Noir (Oxydation complète)
  • Pu Er (Oxydation naturelle pendant une longue période)

On citera également :

  • Le Rooibos, qui n’est pas issu de feuilles de théiers mais d’un arbuste sud-africain appelé Aspalathus Linearis. Il est naturellement sans théine.
  • Les tisanes, qui sont un mélange de plantes et ne contiennent pas de théine.
  • Le Orzo, à base d'orge.
 

Chacun des thés ci-dessus pourra par la suite être proposé nature (sans ajouts), mélangé à d’autres thés de type ou de jardin différents ou parfumé par l’ajout de fruits séchés, pétales de fleurs, épices ou arômes naturels. 

La sélection des meilleurs jardins et l’appréciation des différents mélanges requièrent un savoir-faire particulier, c’est le rôle des sommeliers en thé.

Commentaires

  • Trés bon document, merci beaucoup

    par quentin Mz du 85 - Jeudi 13 Juin 19 à 11h31

  • Bonjour
    Cette explication est très claire. Mais je voudrais savoir si la teneur en théine des thés blancs est moins forte que celle des autres thes. Pouvez-vous me renseigner sur ce sujet ? Merci
    Cordialement
    D. MOTHRÉ

    Bonjour, effectivement la teneur en théine sur les thés blanc sera bien plus faible que les thés noir ou thés vert et peuvent donc être consommés le soir.

    Concernant les thés de manière plus générale, sachez aussi que les théines sont libérées durant les 1ère secondes de l'infusion, une 2ème ou 3ème infusion avec les mêmes feuilles sera donc très faible en théine. Enfin une infusion "à froid" pour les thés glacés produira aussi un thé très faible en théine car c'est l'eau chaude qui libère la théine.

    par Danielle MOTHRÉ - Mercredi 23 Octobre 19 à 12h14

  • Bonjour,
    j'ai une espèce de plante dans mon jardin, mon grand-parent consomme comme un thé, et dans ma recherche sur les déférents type de plante de thé et je n'ai pas trouvé une plante qui correspond à celle qui se trouve dans mon jardin, donc ma question est ce que cette plante que j'ai consommée depuis mon enfance c'est de thé?

    par AIT SAID IDIR - Mardi 12 Novembre 19 à 08h55

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Atelier d'initiation au Matcha