À la découverte des thés verts du Japon

19 Février 2016 | par Maison de thé LUPICIA | 1. À la découverte du thé

À la découverte des thés verts du Japon

0 Commentaire

Thé vert, Japon

Les thés verts sont des thés « non-oxydés », c’est-à-dire que l’on a stoppé rapidement l’oxydation des feuilles après la cueillette. Elles conservent donc leur couleur verte et toutes leurs propriétés. On produit du thé vert principalement au Japon et en Chine, chacun de ces pays ayant ses propres méthodes de fabrication et un rendu aromatique différent.


Au Japon, le thé vert (Nihon-cha) représente plus de 99% de la production nationale et provient en majorité des îles de Kyushu et Shikoku. 

Il existe différentes variétés de thés verts 

SenchaGenmaïcha,GyokuroHojichaMatcha, Bancha etc…

La récolte du thé vert est faite de mi-avril à fin septembre sur 4 récoltes.

  • La première récolte (Avril - Mai), 
    réputée pour produire un thé plus raffiné et moins astringent que les suivantes. 
  • 2ème récolte (Juin - Juillet) 
  • 3ème récolte (Juillet - Août) 
  • 4ème récolte (Août - Septembre)

Les thés verts sont connus pour leurs nombreux bienfaits et leurs propriétés thérapeutiques, qui varient d’une variété à l’autre. De manière générale, les thés verts sont riches en antioxydants, en vitamines C 
et en acides aminés. Parmi ces antioxydants, on citera la présence de catéchine qui ralentie la progression des radicaux libres dans l’organisme
et donc l’apparition des cancers.

> Découvrir nos thés verts du Japon.

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Atelier d'initiation au Matcha