Earl grey, un grand classique du thé Anglais

09 Novembre 2018 | par Maison de thé LUPICIA | 1. À la découverte du thé

Earl grey, un grand classique  du thé Anglais

0 Commentaire

Earl grey, Bergamote, Thé noir, Thé anglais

Lorsqu’on souhaite se préparer un bon thé noir, on hésite parfois sur le choix du thé. Est-ce celui dont j’ai envie ?  Va-t-il me plaire ? Si le choix est trop difficile, nous vous recommandons le thé Earl Grey, pour la douceur qu’il dégage, autant au nez qu’au palais, mais également parce qu’il exprime toutes ses qualités aussi bien chaud que glacé.


D’où vient le nom « Earl Grey » ?

Contrairement à la plupart des thés noirs pour lesquels le nom de leur région d’origine est également utilisé pour les désigner (Ex : Darjeeling, Diksam,
Nilgiri etc…), « Earl Grey » ne fait pas référence au nom d’une région propre à la culture du thé.

Cette appellation remonte aux années 1830, durant lesquelles le Comte Charles Grey (1764-1845) fût le Premier Ministre du Royaume-Uni. En anglais, « Earl » est un titre de noblesse équivalent à celui de comte. Il est dit que l’Earl Grey fût le premier à avoir eu l’idée d’ajouter une variété d’agrume
à son thé noir : la fameuse bergamote.

LA NAISSANCE D'UNE LÉGENDE

Située à 60km au nord de Newcastle, ville de naissance de Sting, le site de Howick Hall (1) présente un immense jardin accueillant plus de 3000 variétés de plantes différentes venues des 4 coins du monde, des pâturages pour les moutons, des églises, des potagers et une rivière.

Selon le Vicomte de Howick, descendant direct de l’Earl Grey et actuel résident de Howick Hall : « le thé Earl Grey est préparé à l’aide d’un mélange de thés noirs bien spécifique, infusé avec l’eau de la source de Howick ». L’eau de Howick est une eau particulièrement dure, très riche en calcaire et qui empêche les arômes du thé de se développer correctement.

Pour remédier à cela, le comte aurait eu l’idée d’ajouter de l’huile essentielle de bergamote italienne au mélange de thés noirs. Le comte aurait ensuite demandé au salon de thé londonien où il se rendait de faire de même : l’Earl Grey est né.

Toujours selon le Vicomte, « la décision fût finalement prise de vendre également ce thé en vrac au grand public, et ainsi commença la célébrité du thé Earl Grey ».

Bientôt, ces compositions sensuelles mêlant thés noirs et parfums d’agrumes issus des pays du sud vont se répandre à travers le monde entier. Cependant, il semble que le Comte Grey n’ait
jamais touché un centime sur la vente de ces thés, n’ayant lui-même revendiqué aucuns droits sur ceux-ci.

(1) La résidence de l’Earl Grey est également toute proche de Alnwick Castle, château qui connait une nouvelle notoriété pour avoir servi de décor à l’école de magie de Poudlard dans la série de films Harry Potter.

Les secrets d’un parfum unique

Si le plus grand chef-d’œuvre des thés parfumés d’Orient est certainement le thé vert parfumé au jasmin, son pendant occidental est sans aucun doute le thé Earl Grey.

Le principal composant de l’arôme de bergamote est le linalol, que celle-ci a d’ailleurs en commun avec le jasmin, la lavande ou encore le néroli. Cette substance est réputée apaisante, lutte contre l’anxiété, permettrait de récupérer de fatigues nerveuses ou morales et permet de se protéger du mauvais cholestérol.

Un arôme doux, en parfaite harmonie avec les saveurs naturelles du thé. Du plus classique aux variations les plus étonnantes, en thé chaud ou glacé, savourez le thé Earl Grey sous toutes ses formes.

La sélection LUPICIA à découvrir

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Atelier d'initiation au Matcha