Les appellations DJ et EX

15 Juillet 2016 | par Maison de thé LUPICIA | 1. À la découverte du thé

Les appellations DJ et EX

0 Commentaire

Thé noir, Grades, Darjeeling

Utilisées pour compléter les grades de nombreux thés en provenance de la région de Darjeeling (en Inde), les appellations DJ et EX peuvent être un peu confuses. Petite clarification sur l'utilisation de ces appellations.


LA MENTION « DJ »

Pour les Darjeeling, on attribue des numéros de lots aux récoltes.
Elles sont signalées par l’appellation DJ, accompagnée du numéro de lot.

En général, un numéro de lot est attribué tout les 100kg de thés récoltés mais sur certaines récoltes spéciales, un numéro peut-être attribué tous les 10kg.

Le 1er numéro est attribué lors du début de la récolte de printemps sur les thés Darjeeling dit « first flush » et figurera sous la mention DJ1. Le dernier numéro sera attribué au dernier lot de la récolte d’automne, dit « automnal », qui prend fin en octobre. Il arrive fréquemment que les numéros soient à 3 chiffres sur les dernières récoltes. L’année suivante, la numérotation redémarre à DJ1.

LA MENTION « EX »
On distingue aussi une seconde appellation, la mention « EX »,
utilisée dans la plupart des cas pour les Darjeeling, lorsqu’on souhaite ajouter des mentions particulières.

On distingue 3 cas d’utilisation de cette mention :
  1. Lorsque les récoltes sont antérieures à la récolte DJ1.
    Avant la 1ère grande récolte de printemps, il arrive que de tout petits lots soient récoltés, souvent inférieurs à 10kg (parfois 2kg seulement).
    Ils sont alors identifiés par l’appellation EX.
  2. Lorsque l’on veut séparer une récolte par zone. 
    Par exemple le Jardin de Namring utilise uniquement l’appellation EX
    et non DJ pour identifier les récoltes de haute et basse montagne.
  3. Lorsque l’on souhaite signifier une différence de qualité.
    Par exemple le thé Wonder Tea du jardin de Gopaldhara utilise l’appellation EX car certains lots sont d’une qualité supérieure aux autres.

Il existe donc une certaine liberté pour l’utilisation de ces appellations qui servent avant tout aux producteurs pour identifier leurs récoltes en les divisant en différents lots. Cela ne signifie donc pas qu’un thé portant la mention DJ1 ou EX1 sera meilleur qu’un autre numéro de lot.

À lire également

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Atelier d'initiation au Matcha